Premier concept audiovisuel
bilingue en Europe

SP FR

Précarité Made in Europe

allemagne ingenieur sans electricite

Précarité et pauvreté Made in Europe

Ou comment les gouvernements européens fabriquent leurs propres travailleurs pauvres.

La précarité et la pauvreté en Europe ne cesse d’augmenter, d’autant plus dans les pays les plus productifs du vieux continent. Europa Latina a analysé ce phénomène qui engendre une migration massive des jeunes vers les pays du nouveau continent.

L’Allemagne d’aujourd’hui connait une augmentation fulgurante des inégalités sociales. Le gouvernement manipule les statistiques officielles et se vente d’avoir le taux de chômage le plus bas d’Europe. Pourtant, 16% des allemands travaillent dans des conditions précaires et vivent dans une pauvreté grandissante. 3 millions d’enfants vont à l’école chaque jour le ventre vide. 1 million de personnes vivent sans électricité. Des centaines de milliers dépendent des banques alimentaires, telle que Tafel, pour survivre. Nous avons tourné dans d’importantes villes d’Allemagne telles que Francfort, Bonn, Cologne ou Düsseldorf afin de marquer le contraste avec la méconnue réalité de Hern, l’une des villes allemandes les plus dévastées par la pauvreté et la précarité.

Nous avons rencontré des familles de travailleurs, des professionnels retraités, et des étudiants vivant dans la pauvreté. Nous avons fait des interviews avec des professeurs d’universités, des économistes, et de grands spécialistes en géopolitique préoccupés par la situation. L’un des plus importants témoignages réalisé est celui d’un congressiste du parti de Merkel à Bundestag.

angleterre femme parlant de son frere

En Angleterre, les chiffres sont curieusement semblables. La politique d’austérité est telle que certains bénéficiaires d’aides sociales meurent à cause d’une politique de sanctions injuste. Selon les chiffres officiels, grâce à l’austérité conduite depuis 2008 par le gouvernement, l’Angleterre bénéficie d’une croissance économique de 2,6%. Selon les mêmes sources, le Royaume Uni possède le taux de chômage le plus bas d’Europe (5,5%). Des résultats impressionnants obtenus dans un contexte de crise économique sans précédent, qui en réalité cachent d’évidentes répercutions sociales dévastatrices.

Le vrai impact de l’austérité est la diminution drastique de la qualité des services publics, notamment l’éducation et la santé. La privatisation du système de santé a engendré une grève importante du corps médical. Du jamais vu depuis 40 ans. La création du contrat à « zéro heure » permet à des multinationales bien connues telle que “Mac Donald’s” d’embaucher des employés sans leur garantir un minimum d’heures de travail par semaine. Ce type de contrat engendre non seulement de la précarité, mais également de l’instabilité et de la peur. La pauvreté infantile est montée en flèche, beaucoup d’enfants arrivent à l’école le ventre vide, sans manteaux ni chaussures adéquats pour l’hiver. Les banques alimentaires explosent, alors que ce concept n’existe que depuis 2013 en Angleterre. Jamais les anglais n’avaient eu besoin de ce genre d’organisme pour survivre !

Tel un “road-movie” nous avons fait des interviews à Londres (et sa périphérie), Bristol, York, Manchester, Newcastle, à la rencontre de spécialistes de la pauvreté, politiciens, étudiants, travailleurs, médecins, activistes et dirigeants syndicalistes qui témoignent d’une réalité dont les médias parlent peu.

Les deux pays ont été filmés en HD, partiellement en 4K, avec une excellente qualité de son et un point de vue artistique pour chaque endroit visité.

Ces deux reportages ont été diffusés sur la chaîne de télévision Telesur : telesurtv.net

¡Partagez!